Biomonopole

Publié le par Thomas Pelletier

Extrait du livre de Nicolas Hulot "Combien de catastrophes avant d'agir"



Passage concernant l'érosion de la biodiversité :

" Par exemple, on estime le nombre des plantes à 280 000. Or 250 000 seulement ont été recensées. De 10 000 à 50 000 d'entre elles seraient comestibles pour les êtres humains, mais ces derniers se contentent d'en consommer de...  150 à 200 !

Dans le même sens, plus de 75% des calories et des protéines végétales sont fournies par 9 espèces seulement : blé, riz, maïs, orge, mil, pomme de terre, patate douce, sucre de canne, soja (60% des calories par trois d'entre elles : blé, riz, maïs).

75% des variétés comestibles cultivées au début du 20ème siècle ont disparu. Les fruits et légumes consommés aujourd'hui sont très souvent des hybrides sélectionnés à cause de leur résistance à diverses contraintes : mécanisation des cultures, distribution des produits... Légumes et fruits sont cueillis verts et mûris artificiellement, mais le "prix à payer" en est leur manque de saveur et de valeur nutritionelle.

Un autre exemple est parlant : la pharmacopée chinoise traditionelle utilisait plus de 5000 espèces de plantes: l'industrie pharmaceutique, elle, a exploré les possibilités médicinalesd'à peine 1000 d'entre elles."

J'ai trouvé ça intéressant et je voulais le partager.

source
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Lyly 11/07/2008 13:46

Très intéressant cet article.Je découvre ce blog aujourd'hui grâce au lien sur celui de BZH Matth.

BZH Matth 28/06/2008 10:50

C'est intéressant en effet, et tu as bien fait de partager. Quand je prendrai le temps de lire, lire du Nicolas Hulot me plairait.