Grand écart

Publié le par Petit Tom

Les 3 personnages précédents ont beaucoup de points communs...

Je suis convaincu qu'ils étaient tous des hommes bons et qu'ils avaient de grandes idées et des ambitions pour l'espèce. Ils voulaient tous changer le monde qui les entourait.

Leur différence est dans les moyens employés. L'un ne voyait pas comment protéger la vertu autrement que par la violence et les autres pensaient que la violence appelle la violence. D'une certaine façon ils ont tous les 3 changé le monde et tous les 3 sont mort assassinés par d'autres hommes.

Aujourd'hui je ne sais pas quelle est la meilleure méthode. Notre ami américain Michael Moore prône lui aussi la non violence. Cette solution est attirante, c'est vrai, elle est peut être un peu utopiste aussi car elle nécessite de convaincre énormément de personnes derrière la cause défendue ce qui est long est difficile.

"Terreur et vertu ?" .... "non violence ?" ..... une autre solution serait la bienvenue ....

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

pell 22/06/2006 21:47

les 3 personnages" suivants   "
ces trois être exceptionnels donnent des raisons de ne pas désesperer de la race humaine
le pire n'est jamais certain      l'avenir est plein d'espoir

cléclÚre 22/06/2006 19:01

J'ai beaucoup apprécié la parole de Ghandi. Elle correspond exactement à quelquechose que je ressens très fort.

touane 22/06/2006 18:09

les presentations sont claires et concises et on touche le sujet de maniere interessante et ouverte (ou bleue...)=)